Contactez-nous
Rejoignez le panel des tests innovants et créatifs !

La saga EtudeConso : épisode n°3/14

Qui veut s’habiller en Bic ?

La saga EtudeConso : épisode n°3/14

La marque française Bic est mondialement connue pour ses briquets, ses rasoirs et ses stylos jetables que l’on peut acheter partout à très bas prix.

Désireuse d’élargir son offre, Bic décida de vendre des collants jetables… ce fut un bide qui aujourd’hui encore reste dans les annales.

Comment expliquer cet échec ? Plusieurs raisons peuvent être avancées :

* Pour les consommateurs, il n’y a qu’un lien tenu entre les collants et les produits en plastique.
* Bic n’est pas un terme associé à la mode, fut-elle jetable. Il aurait peut être fallu créer un nouveau nom pour la gamme de produits textiles de la marque.

Si la marque Bic avait mieux écouté les consommateurs, elle ne se serait surement pas lancée dans cette aventure hasardeuse.

Lire l’épisode suivant
Lire l’épisode précédent

Source : 100 grands flops de grandes marques. Histoires vraies et les leçons à en tirer, Matt Haig, Dunod 2011.

Ajouté le 15/11/2015