Contactez-nous
Rejoignez le panel des tests innovants et créatifs !

Enquête Consommateurs : les bons plans pour faire des économies

Synthèse des bonnes idées d’économies

Enquête Consommateurs : les bons plans pour faire des économies

Nous menons régulièrement des enquêtes consommateurs avec nos partenaires www.testconso.fr et www.panelconso.com à l’occasion desquelles les personnes interrogées nous font part de leurs bons plans en matière d’économies à faire afin de mieux vivre au quotidien et de s’en sortir côté budget.

Le constat que nous faisons est que la plupart des idées qui sont spontanément données portent sur l’usage des produits et non sur les achats avec réduction.

En effet, dans l'esprit des consommateurs, économiser c'est consommer moins plutôt que d'acheter moins cher.

De même, on note que peu d'idées sont chiffrées, c'est davantage l'attitude, le comportement économe qui comptent, plus que le résultat en euros sonnants et trébuchants.

Ainsi, dans le recueil de ces idées, on trouve aussi bien des idées de récupération ou de réduction de l’usure des produits (utiliser l'eau de rinçage pour laver les sols, utiliser les gants de toilette à l'envers pour garder l'endroit neuf), que des bonnes idées très simples pour faire des économies (acheter les chaussettes en plusieurs paires identiques, faire décongeler ses surgelés dans le réfrigérateur, etc.).

Les consommateurs nous ont livré des idées d’économies que l’on peut classer par thème, mais aussi selon une douzaine de grands objectifs :

1) Consommer moins :

- dilution de produits,
- diminution de la dose prescrite (lessive, shampoings colorants),
- astuces pour ne pas gâcher (récupération d'eau, ampoules plus durables),
- systèmes de partage (s'abonner à plusieurs à son magasine favori).

2) Augmenter la durée de vie des produits : trucs pour utiliser les produits jusqu'à la dernière goutte (crème, bouts de savon,..) ; conserver les objets plus longtemps (ex : piles à gratter) ; réparer, donner une deuxième vie aux articles usagés au lieu de s'en débarrasser.

Par exemple :
- collants filés -> élastique pour les cheveux, chiffon à poussière, bourrage de coussins, …
- eau de lavage des légumes -> arrosage des plantes
- boites de pâtissiers -> cadres photo.

3) Récupérer les restes ou les déchets (pile dans les appareils photo jetables, sac à aspirateur à vider puis à réutiliser).

4) Trouver des produits de substitution moins chers, en appliquant des "recettes de bonne femme" à base de produits courants qui remplacent avantageusement les produits ultra ciblés des fabricants :

- huile d'olive -> produit solaire, crème pour le bain,
- jus de citron -> déodorant, produit de soin visage, blanchissant linge,
- vinaigre -> après shampoing, nettoyant vitres, anticalcaire, antitaches, …

On note un certain attachement aux traditions, aux produits simples et naturels, plutôt que l’usage de produits trop sophistiqués.

5) Faire soi-même : apprendre à fabriquer son thé glacé, son shampoing, son Ketchup, ses yaourts, ses cigarettes, ses vêtements ou faire sa vidange. Ce sont souvent des idées dont la mise en pratique nécessite du temps à consacrer, alors que d’autres idées permettent d’en gagner :

- Personnaliser des vêtements simples ou usagés (broderie sur tâche d'eau de Javel, ajouts de perles sur T-shirts, fabriquer ses doublures de manteaux à partir de chemises découpées,..)
- Réaliser les choses en plusieurs étapes (rénovation de l'argenterie en la laissant tremper une nuit, fabriquer des sels de bain en attendant 10 jours,..)

6) Acheter de façon astucieuse :

- acheter en gros (Rungis 2 fois par mois),
- ou au moment où les produits sont à la limite d'être périmés,
- acheter les parties les moins chères (collier de poisson, talon de jambon),
- négocier (chambres d'hôtel, ristourne en cas de paiement comptant sur un produits bénéficiant d'un crédit gratuit),
- profiter des variations des prix du marché (faire réviser sa voiture en Province, aller chez le poissonnier le samedi soir).

7) Acheter dans des endroits ou circuits de distribution inhabituels pour trouver le fournisseur le plus économique :

- meubles auprès des gagnants de concours en passant des annonces dans les gratuits,
- vin, vêtements chez Emmaüs ou à la Croix Rouge,
- plats traiteurs dans les écoles hôtelières,
- Rungis, pour les possesseurs de grands congélateurs,
- services à domicile (coiffeur, esthéticienne),
- formules comme la location évolutive de PC.

8) Faire des échanges, (re)créer un esprit de communauté qui favorise les économies :

- partager le journal avec son voisin,
- regrouper  les achats (courses en hypermarché, co-voiturage, livraison de mazout),
- faire du troc de vêtements ou de logement pour les vacances.

9) Profiter des services consommateurs des fabricants pour des services gratuits ou des remboursements de produits.

10) Acheter ou consommer au bon moment,
en désaisonnalisant : profiter du hors saison, rénover sa maison en hiver, utiliser les heures creuses d'EDF, acheter des produits pour piscine l'hiver ou du bois l'été, …

11) Gagner du temps et de l'énergie
en regroupant ses achats, en préparant à l'avance des grandes quantités (plats à congeler, sauce vinaigrette), en utilisant de petits trucs comme l'ajout de sel pour faire bouillir l'eau plus rapidement, la cuisson de deux plats en même temps, …

12) Economiser sur les taxes : emménager début janvier plutôt que fin décembre pour ne pas payer la taxe d'habitation, prévoir la date de mariage pour payer le minimum d'impôts.


Voir les idées d’économies pour la MAISON

Cliquez ici pour revenir au sommaire de cette enquête consommateurs

Ajouté le 27/01/2016