Contactez-nous
Rejoignez le panel des tests innovants et créatifs !

Les Français se tournent de plus en plus vers les études consommateurs par Internet

Participer à des études consommateurs où on veut quand on veut est très motivant

Les Français se tournent de plus en plus vers les études consommateurs par Internet

Les enquêtes par Internet suscitent une véritable adhésion de la part des Français, les taux de participation très élevés montrent que les études consommateurs en ligne sont majoritairement appréciées.

Internet offre de la flexibilité et de la liberté aux répondants. Ces derniers apprécient d’être véritablement acteurs, de pouvoir répondre à leur guise, en fonction de leur disponibilité, et par conséquent de prendre le temps de réfléchir et d’être précis dans leurs réponses. La seule contrainte restante est temporelle : Internet oblige à répondre aux enquêtes dans des délais relativement courts (12h à 48h bien souvent), ce qui n’est pas toujours adapté aux personnes qui ne consultent pas leur messagerie tous les jours.

Le média Internet, rapide et pratique, facilite la participation et rend ludique et distrayant le questionnaire. Enfin, certains sont motivés par des questionnaires interactifs : Internet est perçu comme un média précurseur.

Les sujets des enquêtes en ligne sont plus impliquants pour les internautes : variété des sujets, thèmes « plus parlants », en affinité avec les centres d’intérêt grâce à l’inscription au panel plus ciblé.

Le contrat clair passé entre l’internaute et l’« enquêteur » (signature de l’entreprise, anonymat, liberté de répondre ou non) est un gage de sérieux et un élément de la motivation.

Enfin, les récompenses qui valorisent la participation sont aussi très encourageantes ; beaucoup les assimilent à une rémunération, qui fait partie du « contrat ».

Toutefois, il reste encore des marges de progression pour les enquêtes en ligne :

  • questionnaires parfois jugés trop longs, redondants
  • questions mal formulées, trop imposantes (groupe de questions avec trop d’items)
  • temps exagéré de chargement des pages.

 

Enfin, les répondants ont besoin d’être rassurés sur la confidentialité des données : une certaine méfiance subsiste sur Internet, c’est bien compréhensible.

Aujourd’hui le risque majeur est qu’Internet soit victime de son succès. Certains répondants se plaignent de sollicitations trop nombreuses. Ils voient notamment se développer des « faux instituts » qui, sous couvert de questions posées à la manière d’une enquête, cherchent en fait à proposer aux consommateurs de recevoir des offres commerciales ciblées. Soyez vigilent, une étude consommateur digne de ce nom ne comporte jamais de questions du type « Souhaitez-vous profiter d’une offre exclusive sur la location de … ou l’achat de… ».

Voici une sélection d’avis qui illustrent bien ces résultats :

Ils aiment :

-       Je gère mon temps contrairement au fait d'être interpellée ou appelée. Je suis au calme et ne me sens pas "harcelée".

-       On est tranquille il n'y a rien qui nous presse on a le choix de répondre à l'enquête ou pas. On a des petites animations. On peut voir des choses en avant-première.

-       Lorsque je suis sur internet, en général c'est parce que j’ai le temps, alors je réponds, c’est plus simple sur internet car même si on est coupé par un coup de téléphone ou un invité, on peur reporter à plus tard l'enquête.

-       On peut y répondre quand on le désir, on peut prendre son temps c'est bien plus pratique. D'ailleurs je trouve que ce sont celles qui me conviennent le mieux.

-       On peut le faire en plusieurs fois, les questions ne sont pas trop complexes et j'aime à me dire que mes réponses permettront aux annonceurs de répondre à mes attentes

-       Facilité de réponse, possibilité de répondre tranquillement depuis chez soit, pas besoin de se déplacer pour donner son avis, possibilité de faire autre chose en même temps

-       Il est plus facile de répondre aux enquêtes sur Internet, en effet on peut choisir le moment, le lieu dans lequel on répond à l'enquête.   De plus, il y a souvent des récompenses pour nous remercier de notre fidélité. Parfois les résultats sont déjà publiés en ligne.

-       Ce côté enquête sur internet est trés pratique car on peut répondre tranquillement à son rythme et quand c'est le bon moment. On a donc libre choix du moment  et du temps que l'on va prendre.  Bien sûr, il faut bien avouer que la récompense parfois offerte lorsque l'on répond aux enquêtes est, elle aussi, trés motivante et plaisante.

-       J'aime bien donner mon avis et le comparer (lorsque c'est possible) à ceux d'autres internautes.  Je réponds à des enquêtes tranquillement depuis mon domicile, et lorsque j'en ai envie. Je peux réfléchir à mes réponses.

-       Répondre à des questions par internet, je préfère. On est tranquillement assis dans son canapé, au calme, on peut se concentrer et je suis beaucoup moins stressée par le timing.

-       Là, c'est de l'écrit, on ne peut pas tourner autour des mots, c'est juste "soi devant une feuille de papier", comme un examen ; on peut se concentrer jusqu'au bout sur le sujet.

-       Les enquêtes sur internet sont vraiment intéressantes car elles permettent de donner son opinion aussi franche, spontanée ou choquante qu'elle soit. Il n'y a aucune limitation de temps, on respire, on prend son temps et on donne des avis de qualité. De plus l'anonymat nourrit l'expression.

-       C'est plus rapide et plus pratique, et la rémunération est donnée de façon beaucoup plus claire.

-       L'avantage c'est que les questionnaires sont déjà plus ciblés, grâce aux questionnaires de personnalité... Pas donc d'enquêtes sur les cosmétiques à faire, comme ca m'est déjà arrivé au téléphone... De plus, les systèmes de points ou de récompenses figurent autant d'arguments pour participer!

-       Internet, j'y passe pas mal de mon temps personnel, donc lorsque je reçois par mail, j'y réponds, ça change un peu les idées de faire un peu autre chose et puis des fois on apprendre des petites choses.

-       Aider les gens qui réalisent l enquête et satisfaire ma curiosité  On peut les remplir quand on a le temps et pas forcément au moment ou on ouvre le mail

-       Il y'a très souvent une récompense (bons d'achats, rémunération, points pour cadeaux). On peut corriger et affiner ses réponses. On peut remplir une enquête au moment ou on le souhaite. Les enquêtes sont très variées. Il y'a différents types d'études (questionnaires, forums de discussion, tests de produits avec enquêtes...). Les études sont souvent amusantes et permettent de passer un bon moment.

-       Enquêtes intéressantes, questions pertinentes, j'ai bien aimé votre sondage sur l'audition. Ensuite, le mode "internet" est assez pratique, car je suis très fréquemment dérangé dans mon travail, je peux donc laisser de côté le questionnaire et le reprendre plus tard. De plus, votre politique de chèques cadeaux est sympa.

-       C'est souvent ludique et l'on y apprend plein de choses. On fait cela au moment que l'on décide soi-même contrairement au téléphone ou aux enquêtes en direct.

-       L'anonymat, le "libre-choix" de participer à ces enquêtes, un certain "libre-arbitre" conservé (qui est parfois brouillé quand on a à faire à une personne physique), les échantillons, bons d'achat... Offerts, les tests de produits proposés.

-       Pouvoir contribuer au développement d'un produit en donnant son opinion en terme de consommateur avant la mise sur le marché  On peut y répondre à n'importe quel moment de la journée  La possibilité de gagner des bons d'achat.

-       Ça ne me coûte rien sauf un peu de temps et ma contribution peut-être importante, sans compter que la participation aux sondages sur internet est souvent récompensée!

 

Ils n’aiment pas :

 

-       Parfois les enquêtes sont longues et que l'on doit les terminer en une seule fois. Lorsque c'est du bénévolat, c'est un peu fastidieux.

-       Si je ne réponds à ces enquêtes que 3 fois sur 4, c'est parce que certaines enquêtes demandent trop de temps pour répondre. Ainsi, il m'est souvent arrivé d'interrompre une enquête, alors que je l'avais commencé, car les questions étaient trop nombreuses...

-       Je ne vois pas beaucoup de frein, si ce n'est un : parfois la participation à un forum sur le net est contraignant en terme de temps... Cela nous engage beaucoup car on doit être présent à des horaires précis, ce qui peut être compliqué à gérer compte tenu de mes activités de loisirs mais je sais me libérer.

-       Certaines enquêtes sont parfois trop longues et on a pas forcément autant de temps libre pour pouvoir y répondent

-       Je n'ai pas toujours le temps de consulter ma boite mail régulièrement, et parfois je ne peux plus répondre à une enquête parce que trop de profils similaires ont été envoyés.

-       Les pubs et autres messages que l'on reçoit à la suite de ces questionnaires, l'ennui du questionnaire, le fait de divulguer mon adresse e-mail, de figurer dans des bases de données.

-       Les liens internet présents sur le questionnaire, ou la non transparence de l enquête qui bien souvent renvoie vers des sites marchants, constituent les freins quant au fait de répondre à des enquêtes internet

-       Il y a des sujets trop personnels que je n'aime pas ; quelquefois aussi je me demande si tout le monde est aussi sincère que moi pour les réponses ; en fait ce ne sont pas des "freins", ce sont des réflexions ; j'aime bien les enquêtes en général ; certaines font réfléchir, certaines n'ont pas un sujet intéressant pour moi, mais je pense que toutes ont lieu d'être

Ajouté le 05/10/2015